Administratifs et Prime covid : trop d’oubliés !!!! L’autorité académique doit revoir et compléter sa copie !

Patrick CORRE

Prime covid : trop d’oubliés !!!! L’autorité académique doit revoir et compléter sa copie !



Un silence bien coupable

De nombreux personnels se sont étonnés, légitimement, de ne pas avoir perçu la prime covid sur leur salaire d'août 2020 alors qu’ils réunissaient tous les critères requis pour en bénéficier.

La cgtr educ constate avec regret que l’autorité a décidé de pratiquer l’omerta concernant la ventilation et la distribution de la prime covid pour les administratifs.

En dépit de nos multiples sollicitations, l’administration continue de se retrancher dans un mutisme coupable. Comment ? À qui ? Sur quels critères a été ventilée cette fameuse prime covid ? Nous attendons toujours une réponse à ces questions.

Rappelons qu’au mois de juillet, en catimini, les chefs d'établissement et les chefs de service au rectorat ont été destinataires d’un mail leur demandant de lister les personnels qui ont travaillé pendant la phase aiguë de la crise - à ce propos , il semblerait que certains chefs n’aient pas remonté toutes les informations nécessaires, voire aucune !!!!

Cela sans que cela interpelle outre mesure l’autorité académique qui se devait pourtant d’exercer un contrôle au moins a minima , comme par exemple, la vérification que tous les chefs établissements et de service aient bien remonté l'information.

L’autorité académique a pourtant su communiqué aux personnels dès le début du confinement les priorités qui avaient été définies par le ministère tels que le paiement des bourses, le traitement des paies, le remboursement des voyages scolaires, les opérations du mouvement, la préparation des examens ....

Mais la même autorité n’est semble t-il pas outillée pour rapprocher des « priorités de mars » à une liste exhaustive de personnels qui ont œuvré pour que le char du mammouth continue à avancer sous la menace du Covid.

Aussi, nous exigeons de l’autorité académique qu’elle réouvre le dossier « primes covid » afin de permettre à tous les « oubliés », à tous ceux qui auraient pu prétendre au bénéfice de celle-ci de la percevoir sur le salaire de septembre 2020.

Sur un plan plus global, nous attendons toujours des réponses à nos questionnements sur la modulation, le nombre d’agents concernés et sur les critères réellement retenus.

Par exemple :

Le montant est modulable en 3 taux : 330 € (taux 1), 660 € (taux 2) et 1000€ (taux 3, plafond).

Combien d’agents taux 1 ? En taux 2 ? En taux 3

Quels services concernés , fonctions, répartition par catégories et structures ? Identité des établissements et services n’ayant pas remonté les informations ! ....

Pour parfaire notre intervention auprès du Rectorat, nous demandons à tous les collègues lésés ou même s'estimant lésés de se faire connaître.

PÉTITION PRIME COVID

La CGTR EDUC’ACTION vous invite à signer en ligne la pétition sur la prime covid adressée à la nouvelle rectrice . Nous vous invitons à la signer ICI

——————————————————————
Rappel : ce que prévoit le décret sur la prime covid

Sont considérés comme éligibles à la prime covid , tous les personnels administratifs titulaires comme contractuels , qu’ils travaillent au rectorat , en EPLE,Ien .....et qui ont eu un surcroît quantifié de travail pendant la période de confinement ont normalement droit à une part de prime.

Également ceux qui ont participé aux plans de continuité administrative mais pas uniquement, en télétravail ou non ;

Celle ci est modulable en 3 taux
selon l’implication ou le surcroit de charge de travail. 330 euros , 660 euros et 1000 euros

Un barème national basé sur le nombre de demi-journées de présence sur établissement prévoit :
si présence inférieure à 4 jours : aucune prime
si présence comprise entre 4 et 9,5 jours : 330€
si présence comprise entre 10 et 15,5 jours : 660€
si présence à partir de 16 jours : 1000€

La modulation est organisée localement par les académies .

Le rectorat de la réunion a fait sa tambouille dans son coin sans aucune concertation avec les organisations représentatives des personnels . C’est intolérable !!!

Nous exigeons la transparence !!!!


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :